Qui est qui : Thomas Sterner

Découvrez le texte de la vidéo ci-dessous

D’origine suédoise, Il est un économiste, s’intéressant particulièrement aux outils de la politique environnementale. Il s’intéresse notamment au poids que peuvent avoir la société et la politique dans les domaines du climat, de l’énergie, de l’industrie, des transports ainsi que la gestion des ressources naturelles dans les pays en voie de développement. Professeur à l’Université de Göteborg (Suède), il y fonde notamment l’unité de recherche pour l’économie environnementale. Il fut président de l’EAERE (Association Européenne de l’envirronnement et des ressources économiques) en 2008-2009. Il a été Économiste en chef de l’Environmental Defense Fund (EDF) en 2012-2013. Il participe à la rédaction du rapport du GIEC sur le climat. En 2014, il obtient le prix Environmental Fiscal Defender of The Year du Think Tank Green Budget Europe. Il devient titulaire de la chaire annuelle Développement durable – Environnement, énergie et société du Collège de France en 2015-2016. Chercheur prolifique, il a publié de nombreux articles fondateurs, ouvrages, rapports et articles de presse. Très tourné vers l’étude des pays en voie de développement, il a effectué de nombreux séjours de recherche dans les pays d’Afrique et d’Amérique latine, où il a encadré de nombreux doctorants. Expliquant l’échec de Copenhague par l’absence de gouvernance mondiale, il est plus optimiste même si réservé concernant la COP21. Ses études cherchent à poser des bases économiques et politiques permettant d’établir de faire évoluer les comportements pour une écologie à long terme, ainsi les objectifs communs et progressifs à long terme, ou encore la taxation.